Réussir fruits et légumes 23 juillet 2013 à 17h39 | Par Réussir Fruits et légumes

Agroforesterie - Des légumes et des arbres

Cultiver des légumes entre les arbres est un premier projet de la ferme Canopée, un ensemble agricole entièrement dédié à l’agriculture biologique et l’agroforesterie.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Patrick Adda et Pierre Pujos (à gauche), fondateurs de la ferme Canopée au côté de Nicolas Denard et Hélène Bardot, les premiers maraîchers à  démarrer la production de légumes et de fruits en agroforesterie.
Patrick Adda et Pierre Pujos (à gauche), fondateurs de la ferme Canopée au côté de Nicolas Denard et Hélène Bardot, les premiers maraîchers à démarrer la production de légumes et de fruits en agroforesterie. - © Réussir F&L

L’association d’arbres et de cultures est une pratique traditionnelle qui est reprise, dans le cadre du développement de l’agriculture durable, grâce au travail de chercheurs, de techniciens et de producteurs sous la notion d’agroforesterie. Il existe une multitude d’aménagements agroforestiers : haies, alignements intraparcellaires, bosquets qui s’adressent à toutes les productions agricoles : céréales, élevage mais aussi maraîchage et arboriculture. Cultiver arbres fruitiers et légumes a longtemps été un mélange typique du pourtour méditerranéen, mais le bocage normand associant prairie-élevage et pommier en est aussi un exemple.

« Contrairement aux idées reçues, l’arbre n’est pas un obstacle physique ou physiologique pour les cultures. Au contraire, il est un allié précieux : la présence d’arbres assure une protection climatique et biologique des cultures, améliore la qualité des sols et leur capacité de stockage d’eau », mentionne sur son site l’Association française. Pour Nicolas Denard et Hélène Bardot, premiers arrivants de la ferme Canopée dans le Gers, à Sansan près d’Auch, faire se côtoyer des légumes et des arbres est d’abord un nouveau projet d’installation. Forts d’une expérience de trois ans en cultures légumières biologiques vendues sous forme de paniers et sur un marché dans le Tarn, Nicolas Denard et Hélène Bardot prévoient une production de légumes très diversifiées, plus d’une trentaine pour l’approvisionnement de circuits courts. Leur projet s’étend sur trois hectares qui représenteront 1,2 ha de surface maraîchère, plus 1 200 m2 d’abri pour assurer la régularité des productions et la production de plants.


Voir notre article sur RéussirF&L n° 330

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Fruits et Légumes se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Réussir Fruits et Légumes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui