Réussir fruits et légumes 03 avril 2014 à 08h00 | Par Réussir Fruits et légumes

Artichaut - Les auxiliaires s’attaquent aux pucerons

La présence de certains auxiliaires sur artichaut est très bénéfique. L’important est de les identifier et de favoriser leur présence.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le puceron noir, grégaire, subit les attaques de syrphes, coccinelles et chrysopes à partir de juin.
Le puceron noir, grégaire, subit les attaques de syrphes, coccinelles et chrysopes à partir de juin. - © Réussir Fruits & légumes

«Après avoir été longtemps méconnus et ignorés, on redécouvre l’importance des auxiliaires dans la lutte contre les ravageurs de l’artichaut » témoigne Leen Schoen, Sica Centrex-Sudexpé. Ces auxiliaires sont souvent des animaux qui consomment les ennemis des cultures (insectes comme les coccinelles, les carabes, chrysopes, araignées, vers, certains oiseaux, chauves souris...), mais aussi des parasites ou des microorganismes (bactéries, champignons, ..) provoquant des maladies au sein des populations de ravageurs. « Il est connu depuis longtemps que la présence de certains auxiliaires sur artichaut est très bénéfique dans la lutte contre les ravageurs. » explique le technicien.

Retrouvez la suite de cet article dans notre revue d'avril n°338.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Fruits et Légumes se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui