Réussir fruits et légumes 19 octobre 2015 à 08h00 | Par Maude Le Corre

Campagne sans accroc

La campagne 2015 s’est plutôt bien déroulée pour les abricots, pêches et nectarines : volumes en baisse mais prix corrects.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La vente des pêches et nectarines a été boostée par une météo favorable à leur consommation. Mais les précipitations de fin août ont entaché cette belle campagne.
La vente des pêches et nectarines a été boostée par une météo favorable à leur consommation. Mais les précipitations de fin août ont entaché cette belle campagne. - © Maude Le Corre

L’année a été correcte pour les fruits à noyaux au niveau production mais loin du plein potentiel avec un différentiel de 6 % par rapport à 2014 pour les abricots et de 9 % pour les pêches et nectarines selon les dernières estimations. Campagne sans heurts, caractérisée par des floraisons tardives et groupées pour les abricotiers qui ont eu lieu dans des conditions climatiques peu favorables pour les variétés précoces, présageant de faibles rendements. Mais le bon taux général de nouaison et le printemps favorable à la maturation des abricots ont sauvé la production française. Celle-ci est donc estimée à 163 175 tonnes avec un déficit plus marqué dans la région Languedoc-Roussillon.


Lire la suite dans le numéro 354 de RFL

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Fruits et Légumes se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui