Réussir fruits et légumes 13 septembre 2012 à 16h43 | Par Réussir Fruits et légumes

Commerce - Les importations pèsent dans la balance

Troisième pays exportateur de l’Union européenne, mais second importateur, la France a une balance commerciale des fruits et légumes frais déficitaire.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La Russie importe plus d'un million de tonnes de fruits 
et légumes européens.
La Russie importe plus d'un million de tonnes de fruits et légumes européens. - © Eurofresh-Distribution

Pour 2011, d’après Comtrade ONU, les Etats-Unis se positionnent comme le 1er exportateur mondial en valeur pour l’ensemble des fruits, légumes et pommes de terre à l’état frais, sec, conservé ou congelé. Avec presque 11,3 milliards d’€, ils devancent l’Espagne qui exporte pour près de 9,6 milliards d’€, la Chine, les Pays-Bas, le Mexique, l’Italie, la Belgique et la Turquie. La France, au même rang par rapport à 2010, se place en 9ème position avec 3,34 milliards d’€ de fruits, légumes et pommes de terre exportés. Pour les produits alimentaires à base de fruits, légumes et pommes de terre, c’est la Chine qui arrive en tête des exportations avec 5,02 milliards d’€ devant les Pays-Bas qui atteignent les 3,38 milliards d’€. La France est le 9ème exportateur mondial en 2011.

Ces principaux pays se retrouvent aussi comme d’importants importateurs mondiaux, avec aussi à leur tête les Etats-Unis, les Pays-Bas, la Belgique, la France ou l’Allemagne. Avec un rang de moins qu’en 2010, la France est le 6ème pays importateur de fruits, légumes et pommes de terre avec plus de 5,5 milliards d’€ en 2011. De fait, certains pays comme l’Espagne (+7,75 milliards d’€.), la Chine et les Pays-Bas ont une balance commerciale excédentaire. A contrario, les Etats-Unis (-2,15 milliards d’€), la France (-2,17) et surtout l’Allemagne (-8,96) sont fortement dépendants des importations. Sur le plan européen, la majorité des échanges de légumes frais et de pommes de terre dans l’Union européenne (UE) à 27 se font en « circuit fermé » entre pays membres. Les fruits frais sont une exception puisque 42 % des importations de l’UE à 27 proviennent des pays tiers, essentiellement de fruits exotiques en provenance d’Afrique et d’Amérique latine.

« De manière générale, la balance du commerce extérieur de l’UE à 27 s’est dégradée », notent les analystes. Entre 2010 et 2011, le déficit des échanges en légumes frais a considérablement augmenté en passant de 1,01 à 1,23 milliard d’€, celui des fruits frais est passé de 9,04 à 9,37 milliards d’€. A contrario, l’excédent des échanges en pommes de terre s’est fortement renforcé puisqu’il est passé de 0,35 à 0,39 milliard d’€.

En 2011, l’essentiel des fruits et légumes frais exportés par l’UE à 27 sont destinés à l’Allemagne, la France et le Royaume-Uni. Toutefois, la Russie, pays extra-européen se place dans le top 5 des importateurs de fruits, légumes et pommes de terre de l’UE avec 1,07 million de tonnes de fruits frais importés et près de 228 milliers de tonnes de pommes de terre. En raison des incendies qui ont touché les cultures de pommes de terre durant la canicule de l’été 2010, la Russie a vu ses importations de ce produit en provenance de l’UE à 27 considérablement augmenter par rapport à la moyenne 2006-2010 (+179 % en volume et +351 % en valeur).

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Fruits et Légumes se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Réussir Fruits et Légumes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui