Réussir fruits et légumes 16 octobre 2012 à 16h50 | Par Réussir Fruits et légumes

Courge - Attention fragile !

Sous leur aspect rustique, les courges sont des légumes sensibles dont la conservation nécessite la maîtrise de la température et de l’hygrométrie.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

La récolte des courges a lieu habituellement au mois d’octobre avant les premières gelées. Mais leur ramassage se prépare dès la fin août en limitant les irrigations au cours de la maturation, afin de ne pas nuire à leur conservation. Par la suite, il est important de récolter des fruits mûrs, sains et indemnes de blessures qui se conserveront mieux. Plusieurs passages sont donc parfois nécessaires en respectant les critères de récolte, pour récolter, d’abord, les premiers fruits avant qu’ils n’arrivent à surmaturité et qui permettront aux suivants d’arriver aussi au stade optimal de récolte. Il est préférable de récolter par temps sec et ensoleillé (peau sèche), en conservant une partie du pédoncule coupé à ras pour éviter les blessures par frottement entre les fruits.

Même si les gelées blanches précoces de quelques heures peuvent détruire le feuillage sans atteindre les fruits, elles peuvent présenter un risque en dessous de 0°C suivant les variétés et notamment pour celles qui sont plus sensibles comme la Musquée de Provence (la plus cultivée), le butternut ou le potiron rouge vif d’Etampe. Certains potirons plus denses, à l’écorce épaisse, avec un taux de matière sèche plus élevé, et grâce à leur chaleur interne, peuvent résister à des températures nocturnes occasionnelles de -2°C de quelques heures. Si des gelées plus fortes ou plus prolongées sont à craindre sans que l’on n’ait pu récolter, il faut protéger la culture avec une couverture (P17). Il faut attendre le dégel pour rentrer les fruits. Ce sont les conditions de post-gelée qui induisent l’évolution des fruits. Les effets du gel peuvent disparaître si un temps doux et sec succède, sinon ils évoluent en pourriture si celui-ci est pluvieux ou s’aggravent si on n’effectue pas la récolte rapidement. Les courges doivent ensuite être transportées avec précaution en évitant les chutes et frottements.

Voir la suite de notre article sur Réussir Fruits & Légumes n° 321.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Fruits et Légumes se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui