Réussir fruits et légumes 13 septembre 2012 à 15h02 | Par Réussir Fruits et légumes

Dispositif - Des aides pour rénover le verger

Un nouveau dispositif concernant les modalités de mise en œuvre de la mesure « Rénovation du verger » a été annoncé par FranceAgriMer fin mai. Des dispositions spécifiques concernent les plantations de pêches-nectarines.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Pour les plantations de pêches-nectarines et les replantations après sharka, le taux d'aide est porté à 40 %, bonifié de 10 points dans le cas d'un jeune agriculteur ou d'une exploitation en zone défavorisée.
Pour les plantations de pêches-nectarines et les replantations après sharka, le taux d'aide est porté à 40 %, bonifié de 10 points dans le cas d'un jeune agriculteur ou d'une exploitation en zone défavorisée. - © Réussir FL

Le nouveau dispositif concernant les modalités de mise en œuvre de la mesure « Rénovation du verger », adopté par le Conseil spécialisé « fruits et légumes » de FranceAgriMer, vise à améliorer la compétitivité de la production française de fruits en incitant au renouvellement variétal en rapport avec les exigences techniques, sanitaires et économiques de la filière fruitière ainsi qu’à la maîtrise des conditions de production. Des dispositions spécifiques concernent les plantations de pêches-nectarines, ainsi que les replantations après arrachage pour cause de sharka.

Applicable à compter de la campagne 2012-2013 (campagne du 1er juillet au 30 juin), ce dispositif s’adresse aux arboriculteurs (exploitations et entreprises agricoles).

Il correspond aux coûts de préparation du terrain et de plantation, à l’achat des plants, aux coûts d’installation de matériel d’irrigation des parcelles plantées, uniquement pour les plantations de pêches-nectarines et pour celles effectuées dans des exploitations touchées par le virus de la sharka. L'aide, basée sur les investissements réalisés dans la double limite annuelle de 20 hectares par exploitation et de 5 hectares par espèce, sauf exception, est fixée en pourcentage des dépenses réalisées. Le taux d'aide est fixé à 20 % ou 25 % selon les espèces fruitières (autres que pêches-nectarines) avec une bonification de 5 points pour les jeunes agriculteurs. Pour les plantations de pêches-nectarines et les replantations après sharka, le taux d’aide est porté à 40 %, bonifié de 10 points dans le cas d’un jeune agriculteur ou d’une exploitation située en zone défavorisée, ces deux bonifications étant susceptibles de se cumuler. Les dossiers doivent être déposés auprès du service territorial de FranceAgriMer dont dépend le siège de l’exploitation du 1er avril de l’année précédant la campagne de plantation au 30 septembre précédant la plantation effective.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Fruits et Légumes se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves de la revue
5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui