Réussir fruits et légumes 05 février 2013 à 15h57 | Par Réussir Fruits et légumes

Exportations - La France sur l'échiquier international

Les fruits et légumes français s'exportent. Les premiers trouvent progressivement acheteurs au-delà des frontières européennes sur des marchés émergents alors que la gamme des légumes exportés évolue auprès de nos clients communautaires.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La pomme est le principal fruit exporté, notamment en-dehors de l'Europe. L'Algérie est le premier marché extra-communautaire après le Royaume-Uni et l'Espagne.
La pomme est le principal fruit exporté, notamment en-dehors de l'Europe. L'Algérie est le premier marché extra-communautaire après le Royaume-Uni et l'Espagne. - © réussir F&L
A l'heure où Fruit Logistica de Berlin accueille 55 000 visiteurs de 120 pays démontrant une nouvelle fois la dimension internationale du commerce de fruits et légumes, une récente étude des circuits d'exportation réalisée par le Ctifl montre que sur les dix dernières années, les exportations de légumes progressent de plus de 20 % en volume, contrairement aux fruits qui enregistrent une baisse de 11 %. « Malgré cette évolution, le volume de fruits exportés, qui s'établit à 1,35 million de tonnes en 2011, reste supérieur à celui des légumes. La progression des exportations de légumes, qui dépasse la barre du million de tonnes, est à modérer par des réexportations de produits espagnols et marocains transitant par notre territoire. Toutefois, malgré des années particulières comme 2002, 2004 et 2011, l'évolution croissante des exportations est plutôt tendancielle », commente Gilles Christy, Ctifl.

En valeur, l'évolution est sensiblement similaire. Les exportations françaises de légumes progressent de façon presque régulière. Elles ont atteint en 2011 presque leur maximum avec 1 milliard d'euros au cours des deux dernières années. La valeur des exportations de fruits oscille aux environs de 1,3 milliard d'euros entre 2001 et 2011. Sur cette période, les exportations de fruits ont donc progressé de moins de 1 % en valeur contre 27 % pour les légumes. « Sur cette dernière décennie, même si la valeur des exportations de fruits reste supérieure à celle des légumes, l'écart se réduit sensiblement. Ce dernier est passé de 500 millions d'euros en 2001 à seulement 300 millions d'euros en fin de période », constate l'auteur(1). Une analyse plus détaillée sur les dix dernières années montre l'instabilité du prix moyen (volume/valeur) d'une tonne de fruits ou de légumes avec une valeur basse à 850 EUR/tonne et le point culminant au-delà de 1 000 EUR/tonne. « En lissant la variabilité, le prix des exportations de fruits et de légumes augmente légèrement. Le taux de croissance annuel moyen calculé pour le prix des fruits à l'export atteint 1,2 % contre 0,4 % pour les légumes », mentionne le document.

Lire notre article sur Réussir F&L n°325


(1)

es circuits d'exportation en fruits et légumes. Bilan d'une décennie (2001-2011), paru dans Infos Ctifl, déc. 2012.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Fruits et Légumes se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui