Réussir fruits et légumes 19 octobre 2015 à 08h00 | Par Guy Dubon

Filière structurée de qualité

Abonnez-vous Réagir Imprimer

La France exploite près de 17 000 hectares de lavandin chaque année, soit 95 % de la production mondiale, ainsi que 4 000 hectares de lavande fine (25 % de la production mondiale) pour une production de 1 200 tonnes d’huile. Cet « or bleu » est très recherché pour ses utilisations cosmétiques et aromathérapiques. Le dépérissement bactérien lié au phytoplasme de Stolbur a pourtant menacé cette filière. La seule solution reste l’utilisation de plants indemnes de ce parasite. C’est pourquoi le Centre régional interprofessionnel d'expérimentation en plantes à parfum aromatiques et médicinales (Crieppam) a vu le jour en 1999 afin de permettre aux producteurs de disposer de plants sains et de qualité régénérés in vitro certifiés par le SOC. « Actuellement, le nombre de plants sains certifiés dans le renouvellement annuel des cultures représente près de 51 % de la production pour le lavandin et 45 % pour la lavande. Et ces pourcentages ne cessent d’augmenter », explique Jean-René Vernin, secrétaire de l’Association des pépiniéristes plants sains de Lavandula (APPSL).

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Fruits et Légumes se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui