Réussir fruits et légumes 05 janvier 2016 à 08h00 | Par Adrien Lasnier

L'agriculture face au changement climatique

Désignée comme l’un des responsables du changement climatique, l’agriculture en est également la première victime. A l’heure de la Cop21, les agriculteurs montrent qu’ils sont porteurs de solutions.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Avec le soutien des pouvoirs publics, l'agriculture peut apporter des solutions au changement climatique.
Avec le soutien des pouvoirs publics, l'agriculture peut apporter des solutions au changement climatique. - © Franck Petit

Le 4 décembre dernier s’est tenue une conférence organisée par l’Organisation mondiale des agriculteurs et le Comité des organisations professionnelles agricoles de l’Union européenne, dans le cadre de la Cop21. Le thème, « Agriculture et Climat », a mis en avant la volonté des agriculteurs d’apporter des solutions au changement climatique, mais cela ne sera possible qu’avec des soutiens des pouvoirs publics. Le Premier Ministre Manuel Valls a annoncé que l’Europe et la France sont aux côtés des agriculteurs pour « permettre à l’agriculture de continuer à produire tout en continuant à réduire son empreinte carbone ». Pour rappel, la FAO (Organisation des nations unies pour l'alimentation et l'agriculture) a estimé en 2009 que la production alimentaire devra augmenter de 70 % en 2050 pour nourrir une population mondiale de neuf milliards d’habitants. Les représentants d’organisations agricoles provenant de pays très variés (Royaume-Uni, Malawi, Indonésie, Canada, Argentine) ont souligné la nécessité des soutiens publics dans la recherche et l’innovation. Le président du syndicat des agriculteurs britanniques, Meurig Raymond, a mis en avant l’importance des biotechnologies comme « levier pouvant permettre aux agriculteurs de relever ce défi ». Xavier Beulin, président de la Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles, a insisté sur les besoins de transferts de technologies vers les pays en voie de développement. Il souhaite une Politique agricole commune qui amène à « plus d’incitations et moins de dispositions punitives».


Lire la suite dans le numéro 357 de Réussir Fruits & Légumes.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Fruits et Légumes se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Réussir Fruits et Légumes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui