Réussir fruits et légumes 10 avril 2017 à 08h00 | Par Guy Dubon

La fraise européenne au contact

L’Espagne prévoit une baisse de superficies de fraise au bénéfice des autres fruits rouges alors que l’Italie et la France continuent de progresser.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les associations de producteurs de fraise d’Espagne, d’Italie et de France ont tenu leur 15ème rencontre à Agen, en Lot-et-Garonne.
Les associations de producteurs de fraise d’Espagne, d’Italie et de France ont tenu leur 15ème rencontre à Agen, en Lot-et-Garonne. - © RFL

Le groupe de contact sur la fraise, regroupant la France, l’Espagne et l’Italie a tenu sa quinzième rencontre annuelle à Agen (47) en mars dernier. Celui-ci permet aux associations des producteurs de fraise – FresHuelva et Fepex pour l’Espagne, Asso Fruit pour l’Italie et l’AOPn Fraises de France pour la France ainsi que les attachés agricoles des ambassades de France et d’Espagne – de faire un point de campagne et d’aborder des sujets communs. « D’une manière globale, les bilans 2016 sont satisfaisants dans les trois pays. La dernière campagne était marquée par la précocité de la production et des résultats corrects », résume Caroline Granado, directrice de l’AOPn Fraises de France.

Lire la suite dans le numéro 371 de Réussir Fruits & Légumes

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Fruits et Légumes se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui