Réussir fruits et légumes 10 février 2014 à 08h00 | Par Réussir Fruits et légumes

Marché - L’ouverture était à l’Est...

L’arrivée à l’Est des dix nouveaux membres de l’Union européenne a peu bénéficié aux exportations françaises de fruits et légumes.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Eurofresh

Il y a dix ans, en 2004, l’Union européenne s’élargissait vers l’Est en intégrant huit pays : l’Estonie, la Lettonie, la Lituanie, la Pologne, la Hongrie, la Slovaquie et la République Tchèque. Ils étaient rejoints en 2007 par la Roumanie et la Bulgarie. Ce sont donc 100 millions de nouveaux consommateurs qui ont accédé au marché européen. Ainsi, plus de 38 millions de consommateurs polonais sont désormais à 1 300 km de Paris, 5 millions de slovaques à 1 000 km, 10 millions de tchèques à moins de 900 km… Presque des « provinciaux » pour lesquels les agrumes, le raisin, la banane, la tomate et les fruits à noyau constituent le Top 5 des achats de fruits et légumes importés.
Dix ans après, Ubifrance a réalisé une étude sur cette « ouverture » et l’impact sur les débouchés des fruits et légumes français. Malheureusement, selon les résultats présentés par Alice Perrin-Janet à l’occasion du dernier Sitevi, ces nouveaux entrants ont développé leurs importations de fruits et légumes frais en provenance des autres pays de l’UE...

Lire notre article sur Réussir F&L n° 336

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Fruits et Légumes se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui