Réussir fruits et légumes 27 juillet 2015 à 08h00 | Par Maude Le Corre

Moins d'eau dans les vergers méditerranéens

Le projet de recherche APMed se penche sur les possibilités de pilotage et de réduction de l'irrigation en vergers méditerranéens et ses impacts sur les arbres et leurs ravageurs.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le projet APmed anticipe les potentielles futures restrictions hydriques des vergers méditerranéens en insistant sur la nécessité de piloter son irrigation avec des outils variés.
Le projet APmed anticipe les potentielles futures restrictions hydriques des vergers méditerranéens en insistant sur la nécessité de piloter son irrigation avec des outils variés. - © RFL

Chercheurs et techniciens se sont retrouvés lors des journées de restitution du projet APMed à Montpellier (34) début juin autour des problématiques d'irrigation des vergers de pommiers et pêchers dans le bassin méditerranéen. Ce projet a pour objectif de développer des connaissances sur les mécanismes d'adaptation de l'arbre au stress hydrique, et de limitation des infestations de puceron dans des contextes de réduction des apports en eau. Ce programme international regroupe des équipes de chercheurs français, italiens, marocains, espagnols et israéliens. Chacun dans son domaine a présenté l'avancée de ses travaux.


Lire la suite dans le numéro 352 de Réussir Fruits & Légumes.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Fruits et Légumes se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui