Réussir fruits et légumes 12 octobre 2012 à 16h31 | Par Réussir Fruits et légumes

Poireau - L’hypothèse du psylle

Accusé mais pas encore jugé coupable, le psylle de l’oignon, Bactericera tremblayi, est fortement mis en cause dans la « maladie du fût jaune » dont des dégâts importants ont été observés en Rhône-Alpes en 2011. La vigilance est à nouveau de mise.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Au cours de ces dernières années, de nombreuses régions de production de poireau (Val de Saône, Aquitaine, Midi-Pyrénées, Anjou, Val d’Oise…) ont été touchées par la maladie du fût jaune. Elle avait déjà gravement sévi dans l’Ain en 1999 puis était réapparue plus sporadiquement par la suite, jusqu’à l’observation de dégâts considérables en automne 2011 (45 ha de poireaux touchés). En 2001, cette maladie a été assimilée à celle du dépérissement du plateau racinaire, maladie causée par Fusarium oxysporum et Pyrenochaeta terrestis. « Cependant, pour les symptômes de 2011, il convient d’utiliser le terme « maladie du fût jaune » pour nommer cette maladie plutôt que celui de « dépérissement racinaire », comme le mentionne le bulletin d’information de la Serail et de la chambre d’Agriculture de Rhône-Alpes.

Voir notre article sur Réussir Fruits & Légumes n° 321.

 



Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Fruits et Légumes se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Réussir Fruits et Légumes
Les brèves de la revue
Prochaine brève

7 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui