Réussir fruits et légumes 19 octobre 2015 à 08h00 | Par Guy Dubon

S'ouvrir à la serre semi-fermée

En investissant dans des serres semi-fermées, Vincent et Davy Clément ont sécurisé leur production face au risque sanitaire. Leur démarche ne s'arrête pas là avec la volonté de maîtriser le coût de l'énergie.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le corridor permet de réguler le climat dans la serre en mixant l'air intérieur et extérieur. © Guy Dubon

Vincent et Davy Clément cultivent une partie de leurs tomates dans une serre semi-fermée depuis 2013. Installés à Raphèle-lès-Arles (13) sur 1,2 ha de serres en 2007, puis 1,2 ha supplémentaire en 2009 avec l'installation d'une chaudière bois, les deux frères ont donc continué à investir dans leur outil de production. « Il fallait réagir car on était en danger », témoigne Vincent Clément en faisant référence à la pression sanitaire que connaît la tomate dans cette région, notamment celle de l'aleurode.


Lire la suite dans le Références Tomate hors-sol, supplément au numéro 354 de RFL.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Fruits et Légumes se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Réussir Fruits et Légumes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui