Réussir fruits et légumes 10 février 2014 à 08h00 | Par Réussir Fruits et légumes

Salade - Sur la piste des Stimulateurs des défenses des plantes

Les Stimulateurs des Défenses des Plantes ou SDP pourraient permettre d’améliorer la protection des salades contre le mildiou. Leur efficacité varie toutefois selon les variétés mais aussi selon les souches de bremia.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Réussir F&L

La nécessité de réduire l’utilisation de produits phytosanitaires entraîne depuis quelques années un regain d’intérêt pour les Stimulateurs de Défense des Plantes (SDP), ces substances de nature très variée qui, appliquées sur une plante, augmentent sa résistance à des stress biotiques ou abiotiques. Dans le cadre du projet DEFILég (projet soutenu financièrement par l’ONEMA et labellisé par le GIS-PICLég), des essais ont été menés, notamment sur le pathosystème du mildiou de la laitue, pour tester l’efficacité de différents stimulateurs de défense des plantes et évaluer l’effet de la diversité génétique des plantes sur le niveau de protection par des SDP. 402 accessions de laitues de différents types (beurre, batavia, à couper, romaine, grasse), originaires de France, d’Italie, des USA ont été testées en présence de trois SDP (ASM ou Acibenzolar-S-Methyl, analogue de l’acide salicylique, minéraux et fragments de levures) et de deux souches de Bremia, Bl: 25 et Bl: 26. 
Lire notre article sur Réussir F&L n° 336

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Fruits et Légumes se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui