Réussir fruits et légumes 05 février 2013 à 16h14 | Par Réussir Fruits et légumes

Salon - L’embellie du Sival

La 27ème édition du Sival a fermé ses portes en confirmant sa place de leader dans le secteur des fruits et légumes. Le volant d’affaires et la fréquentation du salon ont donné une tendance plutôt positive, qu’il faudra confirmer.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
L’inauguration par le ministre de l’Agriculture Stéphane Le Foll restera un temps fort du salon.
L’inauguration par le ministre de l’Agriculture Stéphane Le Foll restera un temps fort du salon. - © Sival

Le Sival (salon des matériels et techniques viticoles, horticoles, arboricoles et légumiers) a conforté sa place de salon leader, notamment sur les filières amont du secteur des fruits et légumes. Avec 600 exposants et un peu plus de 20 000 visiteurs, il a inauguré l’année en affichant une stabilité qui est de bon augure pour la campagne à venir. Faut-il voir là les prémices d’une reprise économique pour les filières spécialisées ? Si 2012 n’a pas été catastrophique, les professionnels restent prudents pour 2013, même si le salon d’Angers (49) s’est achevé sur une note positive. « Nous sommes satisfaits car nous répondons à la demande. Le Sival est un salon professionnel qui génère un bon volant d’affaires que confirment les exposants qui ont été questionnés sur le sujet. Au-delà, cela montre aussi que les professionnels des filières se déplacent, et restent concentrés sur leur avenir », a exprimé le président Bruno Dupont. L’inauguration par le ministre de l’Agriculture Stéphane Le Foll restera un temps fort du salon qui s’est affirmé comme un lieu de rencontres et d’échanges.

Le programme de conférences et de colloques du salon, proposé en collaboration avec ses nombreux partenaires (Végépolys, Ctifl, etc.), a reçu une très bonne fréquentation, notamment sur les thématiques de prospective comme les nouvelles cultures (culture de stévia) ou les nouvelles pratiques culturales et notamment celles qui relèvent de l’agro-écologie. Le Végépolys symposium sur le thème des « recherches françaises et internationales sur l'optimisation de la gestion de l'eau à l'échelle de l'exploitation » a rencontré un vif succès. L’ouverture à l’international reste un objectif du salon avec cette année des délégations venues de Pologne, d’Israël, d’Espagne, d’Algérie et de… Wallonie, qui ont pris le relais des Chinois venus sur les précédentes éditions. « Notre concept fonctionne bien et nous pourrions même proposer notre expertise à l’international. On va vers une relation de business », a expliqué Bruno Dupont qui a annoncé que pour 2014, « le Sival affiche les ambitions de monter sur la gamme à l’international, en conservant son esprit de salon professionnel où l’on se pose des interrogations sur nos métiers dans les fruits et légumes. Nous allons conserver le thème de l’eau comme toile de fond avec peut-être là l’occasion de rebondir sur les problèmes liés à l’eau, à l’échelle de la planète. Il s’agit d’un questionnement de société. Nous travaillerons sur cette question avec Végépolys ». En tous les cas, et selon les organisateurs, cette édition 2013 a bien confirmé la validité de la stratégie de développement international du Sival.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Réussir Fruits et Légumes se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Réussir Fruits et Légumes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui